MENUMENU
  • Qui sommes-nous ?
  • Nos antennes
  • Le parrainage
  • S'engager
  • On en parle
  • -
  • Faire un don

PPM à l’heure du COVID-19

Comment adapter confinement et parrainage alors que le fonctionnement même du parrainage repose sur des rencontres régulières entre un bénévole et un filleul ? 

Rapidement après le début du confinement, nous avons constaté un surcroît de tension dans certaines familles et chez certains jeunes vivant seuls. 
Tous devaient faire face au caractère inédit de la situation, sans pour autant bénéficier des moyens suffisants, qu’ils soient numériques, matériels, relationnels ou financiers…

La crise sanitaire n’a fait qu’exacerber les fractures sociales et numériques préexistantes. 

Pour y pallier, nous avons lancé, à notre échelle, un plan d’action de soutien pour lutter contre l'isolement des familles et filleuls les plus fragilisés par la situation : maintien des liens "filleul-parrain" à distance, soutien psychologique de mamans et de filleuls très isolés, continuité scolaire, ateliers de soutien à la parentalité en visio… Et nous continuerons de le faire jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Maintien du lien filleul-parrain à distance

Enfants et adolescents de l’association sont particulièrement impactés par cet isolement : plus de sorties ni d’activités partagées avec leur parrain pour se dépenser et changer d’air. Les parrains se sont aussitôt saisis de tous les moyens possibles pour remplacer ces rendez-vous : appels réguliers, jeux en ligne, recettes de cuisine en visio, histoires racontées…

Comme Pamela, marraine, qui a visité un musée avec sa filleule – « Hier, j’ai fait la visite virtuelle du musée Van Gogh à Amsterdam avec Maureen, elle était ravie » –, de nombreux parrains ont redoublé de créativité pour animer ces rencontres virtuelles.

Pour les plus grands, le confinement a donné lieu à de longues discussions, à des cours de sport, à des jeux, à un soutien aux devoirs mais aussi à des activités insolites.
Hervé, parrain, nous a fait part d’une de ses dernières activités avec son filleul : « Il s’est installé chez lui juste avant le confinement. Nous avons réussi à brancher son électroménager par téléphone ! ».

Outre cette formidable mobilisation des parrains, de nouveaux binômes ont pu être initiés à distance avec des débuts de parrainage très prometteurs. 

Soutien psychologique renforcé

Plus de 880 heures de soutien téléphonique depuis le début du confinement !

Les professionnels de Parrains Par Mille et des bénévoles ont accompagné les familles et les jeunes les plus fragilisés par le confinement avec un soutien téléphonique (1 à 3 appels par semaine).


Écouter, discuter et répondre à leurs inquiétudes pour leur permettre de se sentir moins isolés ; proposer des activités, parler de leurs enfants, trouver des astuces pour faciliter leur quotidien ; informer de l’actualité et des dispositifs de solidarité en place… Ces conversations ont donné une note positive à leurs journées. À l’instar de Marie, maman PPM, qui a goûté de nouveaux plats : « Notre échange m’a boostée pour cuisiner le repas de ce soir. C’était la première fois de ma vie que je faisais un couscous, merci ! »

L’école à la maison… pour les filleuls aussi ! 

Parce que la continuité scolaire ne devrait pas être un luxe, nous avons rapidement mobilisé des bénévoles de l’association pour assurer un soutien scolaire quotidien aux filleuls les plus en difficulté, pour la plupart peu connectés ou mal équipés et ayant peu de soutien chez eux.

Ainsi, pour pallier la fermeture des écoles, des collèges et des lycées, nous avons constitué, en combinant les compétences et disponibilités des bénévoles avec les besoins des filleuls, plus de 50 binômes. Chaque binôme, à raison de 2 heures par jour, s’est organisé pour suivre l’école à la maison dans les meilleures conditions possibles. Grâce à un partenariat avec Maxicours, chaque filleul équipé a pu bénéficier d’un compte pour 1 an. 

« Merci pour le compte Maxicours, c’est une aide précieuse. Safiatou est ravie, c’est une très bonne élève qui adore apprendre et travaille très vite. C’est un vrai plaisir et une magnifique nouvelle rencontre. » Élisabeth, bénévole en renfort.

Pour Mariam, maman PPM, ce soutien scolaire sur mesure est une excellente nouvelle : « Julie explique vraiment très bien les cours à Bastan. Moi aussi j’écoute, comme ça j’apprends en même temps ! » 

Les filleuls sont aussi ravis de ce coup de pouce qui leur redonne confiance et leur permet de terminer le programme scolaire plus sereinement.

Pour Nathan, filleul d’Alice, le soutien scolaire est devenu le rendez-vous immanquable de sa journée. Sa marraine raconte : « Nathan se prépare avec impatience tous les matins à 11h. Toutes les matières y passent. Aujourd’hui, on a fait un peu d’anglais puis il m’a montré son cahier et m’a fait la lecture. » Au fil des jours, Alice remarque les progrès de son filleul « Il a pris l’habitude de s’asseoir à un bureau et s’exprime nettement plus facilement en français, même pour une longue conversation. »

Mohamed, filleul, est lui aussi très satisfait du temps donné par son parrain : « Les profs m'envoient des exercices, je les traite puis j'envoie des photos à mon parrain tous les jours. Ensuite, il me dit si j'ai fait des erreurs. Mon parrain est vraiment super. Il est toujours là pour moi. » 

Armés de patience et de bienveillance, ces bénévoles redonnent le goût de l’école à des enfants qui avaient perdu confiance.  

Des outils adaptés pour traverser la crise sanitaire 

Par ailleurs, pour renforcer la continuité de nos actions de soutien à la parentalité, nous avons élargi le cadre de notre activité.

Nous proposons de maintenir des temps collectifs grâce à des ateliers Zoom avec un « Café des mamans » en présence des psychologues de PPM, des ateliers « Jouons ensemble » (ateliers parents-enfants, filleuls-parrains) et des ateliers « Parlons-en » avec des interventions d'experts sur l'école, l'éducation...

Nous animons également un groupe WhatsApp « Les mamans de PPM », pour garder le lien et diffuser quotidiennement des idées d'activités, des bons plans et des informations pratiques. Plus de 70 familles ont rejoint ce groupe d’entraide qui leur permet d’être épaulées durant la crise sanitaire. 

Les psychologues PPM préparent un module de formation à la gestion du deuil : ce travail de sensibilisation est à destination des équipes, pour leur permettre d’avoir les clés pour répondre aux interrogations des familles, de plus en plus confrontées au deuil.
À terme, ce module sera mis à disposition des parrains sur C@mpus et diffusé à toutes les antennes PPM. 

Enfin, pour aider les familles et filleuls à supporter les mesures de confinement, les équipes ont réalisé 3 kits d’activités (Kit d’activités pour les jeunesKit d’activités pour les familles et Kit d’activités pour maintenir le lien à distance). Composés de podcasts, de vidéos pour s’informer, de tutos pour cuisiner ou pour suivre un cours de danse, les kits ont rencontré un franc succès.
Bilal, filleul PPM, y a trouvé des idées pour occuper ses journées : « Le kit que tu m’as envoyé, c’est super, il y a des activités que j’aime trop… » 
Nos partenaires sociaux se sont également saisis des kits avec enthousiasme, comme Alice, Apprentis d’Auteuil : « Merci beaucoup pour ces ressources précieuses ! Nous allons nous en servir avec les jeunes et les familles que nous accompagnons. »

En addition au programme de soutien scolaire, un kit L’école à la maison avec PPM, composé de ressources classées par niveaux scolaires, a été diffusé à notre réseau.

Notre objectif ?

Donner accès à nos filleuls à des solutions concrètes pour préserver leur parcours scolaire et leur garantir un environnement favorable à leur réussite

-> Retrouvez ici notre article "Du soutien scolaire 2.0 pour nos filleuls"

Au total, plus de 2 000 personnes ont bénéficié de ces kits d’activités !

Et après ? 

Nous poursuivons l’ensemble de ces actions jusqu’à l’été car l’isolement des familles et des jeunes ne s’est pas envolé le 11 mai. Les parrainages reprennent doucement, dans la mesure du possible et dans le respect des gestes barrières. 

Nous tenons à remercier sincèrement l’ensemble des professionnels de l’association, les bénévoles et les parrains qui se sont mobilisés pour rendre ce confinement plus facile.

#TousMobilisés #PPM #GROUPESOS #ESS